Hey coucou !

Flemme, paresse,  fainéantise, flémingite aiguë, mollasse, découragement, bourdon, désespoir … Tout ces synonymes correspondent au moment du matin l’on se dit : « J’aurai du me laver les cheveux hier soir et là je n’ai pas le temps … ».

Mais heureusement, après une étude élaborée du cerveau féminin, les marketeurs et scientifiques nous ont trouvé LA solution à ce souci de flemmingite aiguë du lavage de cheveux : le shampoing sec

 

Pendant longtemps, je n’ai pas voulu toucher à ce produit que je trouvais inutile … Mais après quelques mois de réflexion, j’ai voulu essayer, pour ne pas mourir « idiot » …

1 - Pourquoi utiliser un shampoing sec ?

3 possibilités :

  • Pour dépanner quand on n’a pas le temps de se laver les cheveux puisque le shampoing sec absorbe l’excès de sebum (en retard le matin ou juste avant une soirée par exemple).
  • Il permet aussi d’espacer ses shampoings rengraissant trop vite. Il permet aussi de réhabituer le cuir chevelu à des lavages moins fréquents. Cette option est celle qui m’a fait craquer pour les shampoings secs.
  • La 3ème possibilité consiste à redonner du volume aux racines et texturiser les cheveux. Personnellement, si mes cheveux sont propres je ne préfère pas rajouter de shampoing sec.
2 - Comment utiliser un shampoing sec ?

Agiter le produit, brosser vos cheveux puis vaporiser vos racines avec le shampoing sec à une distance de 20 cm environ. Personnellement, je laisse poser le produit quelques minutes, le temps que je me maquille. Puis, masser votre cuir chevelu en agitant un peu les cheveux, mon astuce est de mettre la tête en bas. Brosser une dernière fois pour enlever les résidus restants. J’ai remarqué que le shampooing sec donnait parfois un effet un peu plus « paille » sur les pointes. J’applique donc un tout petit peu d’huile Lilas Blanc (article de blog ici) sur les longueurs pour dompter le tout.

3 - Quel shampoing sec choisir ?

Tout est une question de gout. Aujourd’hui, toutes les marques en proposent que ça soit en grande surface comme en pharmacie.

Ceux que j’ai testés :

  • Le premier que j’ai pu essayer était le Batiste pour les brunettes. La brume est marron au lieu de blanche. Cela est censé limiter les résidus. Autant dire que je l’ai détesté ! Les cheveux redeviennent plats au bout de 30 min avec un effet lourd et très désagréable. Aussi, si vous avez le malheur de passer votre main dans les cheveux, vos doigts deviennent tout gris / marron …. Donc vraiment pas agréable. Je n’ai pas racheté de shampoing sec avant longtemps tellement il ne m’a pas convaincu.
  • Mon 2ème essai a été celui de Klorane. Sa brume est blanche, mais il ne laisse pas de traces dans les cheveux. Il fonctionne, mais mêmes soucis son efficacité ne dure pas très longtemps je trouve.

Le meilleur des shampoings secs ?

Sans hésitation : Le Go Pretty !

Il a un effet léger sur les cheveux, on ne le sent pas ! Il ne laisse pas de traces blanches dans les cheveux et son efficacité dure bien une bonne journée … Rien à redire. J’ai déjà utilisé 2 bouteilles du rose, 2 du bleu, et une du marron. Le shampoing sec Go Pretty est devenu un indispensable pour moi que je rachète dès que je l’ai terminé.

 

Si je devais les classer :

1 – Le bleu : Fraicheur et volume 

 

2 – Le rose : Force et brillance

 

3 – Le marron : Pour les brunettes (Je trouve que son efficacité est légèrement moins bonne que les autres)

 

 

Composition

 Butane, isobutane, propane, oryza sativa (rice) starch, alcohol denat, parfum, distearyldimonium, chloride, linalool, limonene, geraniol, benzyl benzoate.

 

En vert = bonne composition

En jaune = composition passable

En violet = inconnu

La composition n’est pas parfaite, mais elle est loin d’être horrible. Cette marque est française, garantie vegan, sans paraben, sans silicone, sans sulfate. Elle est aussi non testée sur les animaux.

 

On ne peut qu’encourager cette marque qui je pense mériterai plus de succès …

Son prix : Environ 6,50€ les 200 ml – Un petit prix pour des produits au top du top !